Coaching

Accords Toltèques : pour manager sans se « prendre la tête »…

A l’heure où la complexité croissante de notre société et la compétition  ont tendance à susciter stress personnel et tensions sociales, il peut être bon de s’abreuver aux sources de sagesses anciennes. C’est ce que propose Miguel Ruiz, auteur du best-seller « les quatre accords Toltèques » qui fut suivi d’un ouvrage sur « le cinquième accord ». Ce neurochirurgien mexicain, lui-même fils de chaman, s’est plongé dans l’histoire de la tradition toltèque à la suite d’un accident. C’est ainsi qu’il mit à jour les « Accords Toltèques » d’une lumineuse simplicité. Les Toltèques sont un peuple mythique, ancêtres  des Aztèques. Ils furent des « maîtres bâtisseurs » adorateurs de Quetzalcoatl, le Dieu Serpent à Plumes.   Que sont les cinq accords ? Le Premier : « que votre parole soit impeccable » Le Deuxième : « quoiqu’il arrive, n’en [...]

Coaching : quelle éthique ?

Les échecs des démarches de Coaching peuvent être reliées à la focalisation exclusive sur le comportemental, alors que l'éthique, le "d'où parle le coaché", est primordiale... Cet article s'inspire de l'approche du ARBINGER INSTITUTE (Terry Warner). [Nota : des expressions issues des textes en anglais sont insérées.] Le point de départ : T. Warner s’intéresse en priorité aux échecs du coaching. Alors que ce dernier vise avant tout le développement et le changement de la personne [« the primary goal or heart of coaching is client growth and change »], il échoue très souvent malgré les « modèles » d’analyse de comportement et les différents outils dont dispose le coach formé. De fait, parfois les clients ne changent pas ou de manière insuffisante eu égard aux objectifs [...]

Le Manager-coach : quand le coaching enrichit le management

On peut légitimement s’interroger sur l’association « management & coaching » tant la « posture » du Coach semble être éloignée de celle du Manager. Pourtant le coaching peut offrir beaucoup au Manager. Le Coaching... Le coaching plonge ses racines dans des pratiques anciennes d’accompagnement. Centré prioritairement sur le « coaché » et ses besoins propres, il vise avant tout, dans le cadre de l’entreprise, à aider le client-coaché à améliorer ses performances. Son postulat de base étant que le coaché dispose déjà, en lui, de l’essentiel des ressources à mobiliser pour atteindre ses objectifs, le rôle du coach consistant à l’aider à les faire émerger. Le coaching n’est donc pas assimilable à une démarche de conseil. Le coach, au contraire, s’interdit d’apporter ses propres solutions, il fait confiance au client pour [...]

Load More Posts